Les copains d'abord Index du Forum Les copains d'abord
Brel, Brassens, Ferré et tous les autres......
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Biographie de Gilbert Bécaud

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les copains d'abord Index du Forum >>> Des chanteurs à textes aux chanteurs engagés >>> Les chanteurs à texte >>> BECAUD Gilbert (1927 - 2001)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sérala
Modérateur


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 17
Localisation: La Villedieu du Clain

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 10:39 (2009)    Sujet du message: Biographie de Gilbert Bécaud Répondre en citant

Biographie
  

  
Gilbert Bécaud, (24 octobre 1927 à Toulon, 18 décembre 2001 à Paris) de son vrai nom François Gilbert Léopold Silly était un chanteur compositeur, pianiste et acteur français.  

  
  
Il se produisit 33 fois sur la scène de l'Olympia où il y gagna son surnom de "Monsieur 100 000 volts", en raison de son sens du swing, mais aussi à cause des passions qu'il soulevait dans son sillage. Il laisse l'image d'un homme électrique, toujours en mouvement. Sa cravate à pois, ses quelques 400 chansons et sa main sur l'oreille (pour mieux s'entendre) lors de ses concerts, sont d’autres images spécifiques qui ont marquées les esprits.  

  
  
Bécaud se glissait d'une chanson à l'autre dans les personnages très différents décrits par ses trois auteurs, et maintenait son public en éveil... et enthousiaste, si l'on en juge par les fauteuils souvent cassés par l'agitation du public.  

  
  
Dans les années 1990, Bécaud collabore avec Mick Lanaro pour l'album Une vie comme un roman ([BMG]] 1993), avec son fils Gaya Bécaut en 1996 pour l'album Ensemble puis avec André Manoukian pour l'album Faut faire avec... (EMI 1999).  

  
  
Grand fumeur qui menait une vie effrénée, il meurt à 74 ans des suites d'un cancer du poumon. Il était le père de six enfants, deux garçons et quatre filles, dont une de son second et dernier mariage. Il est inhumé au Cimetière du Père Lachaise.
  


  

Sa cravate
  

  
Cette cravate à pois était pour lui un fétiche et un porte-bonheur car elle a une histoire : Gilbert avait étudié le piano et, encore jeune, cherchait du travail. Il s'est présenté pour faire un essai dans un piano-bar qui recherchait un pianiste remplaçant (le pianiste habituel était Jacques Datin). Mais le patron lui a dit que c'était impossible, compte tenu de l'image de marque de son établissement, car il ne portait pas de cravate. Comme il était accompagné de sa mère qui portait une robe bleue à pois blancs, celle-ci a immédiatement découpé le bas de son vêtement pour en faire un semblant de cravate que Gilbert a noué autour de son cou avant de retourner voir le patron du bar, qui l'a laissé jouer et l'a immédiatement embauché. Depuis ce jour, Gilbert Bécaud s'est toujours présenté sur scène avec une vraie cravate à pois, sans jamais changer de modèle, en souvenir de ce premier épisode de sa carrière.  

Son piano
  

  
Gilbert Bécaud se produisait toujours sur scène avec le même piano qui avait une particularité : il était légèrement incliné. En effet, Gilbert tenait à voir la salle lorsqu'il était assis au piano et, pour cela, il avait demandé à Jacques Dinnat (son régisseur) de faire couper l'un des trois pieds de l'instrument afin de lui donner l'inclinaison nécessaire, ce qui a été réalisé par un menuisier de la région parisienne. Cette inclinaison, à peine visible pour un œil non averti, était suffisante pour obtenir le résultat voulu, sans être gênante pour son jeu ou celui de Gilbert Sigrist, pianiste qui l'accompagnait alors régulièrement.  

Citation (à son décès)
  

- Il fait la transition entre Jean Sablon et Julien Clerc - Libération
- Gilbert Bécaud n'avait pas toujours très bon caractère, mais il avait un sourire éclatant - Le Monde
- Bécaud est aussi français que le camembert, mais dieu merci, il voyage beaucoup mieux. » - paru dans un quotidien
- citation - Il était l'une des voix les plus fortes et les plus entraînantes de notre temps - Jacques Chirac
- Bécaud était une personne vivante, nerveuse, suractivé, il avait les défauts de ses qualités. C'était surtout un mélodiste et un harmoniste extraordinaire, il avait le don de trouver instantanément une mélodie - Pierre Delanoë
- On me demande souvent : « Qu'est-ce que ça vous fait d'être le fils de Gilbert Bécaud ? ». Je dis toujours : «  Je ne peux pas vous répondre, je n'ai jamais eu un autre père ! ». Ce qu'il nous a transmis, à mon frère, mes sœurs et moi, c'est une énergie dans le travail - Gaya bécaut
- Gilbert Bécaud est sans conteste un des grands de la chanson française. Il laisse en héritage un catalogue de quelques 400 chansons et le souvenir d'une présence intense sur scène
  
http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio-Canada
_________________
Le bonheur est l'instant qui abolit le temps - Serge Lama -


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Mar 29 Déc - 10:39 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les copains d'abord Index du Forum >>> Des chanteurs à textes aux chanteurs engagés >>> Les chanteurs à texte >>> BECAUD Gilbert (1927 - 2001) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo