Les copains d'abord Index du Forum Les copains d'abord
Brel, Brassens, Ferré et tous les autres......
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gérard Lenorman

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les copains d'abord Index du Forum >>> Génération 70 >>> Les grands noms des années 70 >>> LENORMAN Gérard
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Danièle
Membre inscrit


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 205
Localisation: Metz

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 18:23 (2010)    Sujet du message: Gérard Lenorman Répondre en citant

Enfance
Le petit Gérard lenorman a passé une majeure partie de son enfance à Paris, dans le XVIII, avec sa mère Madelaine. C'est un enfant timide, réservé, solitaire. Et pour cause. Sa mère le renie, le repousse et s'avère manifestement violente avec Gérard. Pour elle, cet enfant est le fruit d'un amour interdit avec un soldat Allemand. Durant toute son enfance Gérard souffre d'un désert affectif et culturel grave. Aussi, celle-ci n'hésite pas à l'envoyer dans l'orphelinat de Saint-Vicent-de-Paul. Mais suite à des complications ORL, elle devra reprendre l'enfant plusieurs mois plus tard.
Il réfugit alors ses angoisses dans la musique et dès son plus jeune âge, il manifeste des prédispositions plus qu'intéressantes. Mais il ne peut creuser dans ce sens tant qu'il vit avec sa mère.

L'été, et durant les vacances scolaires, il est envoyé chez sa grand-mère Augustine en Normandie ou il coulait des jours plus heureux. Il passe également une partie de son enfance en Auvergne.

A 12 ans, il écrit sa première chanson "le vagabond", qu'il enregistrera en 1968 sur son premier disque.
Vers l'âge de 15, il commence à se produire avec son groupe dans les bars de la région sous le nom de Jerry Wells. Il devient rapidement une vedette locale et obtiens ses premiers cachets en tant que chanteur. Sur scène il est méconnaissable et prend toute sa dimension.
A l'âge de 20 ans, il est victime d'un terrible accident de voiture qui l'immobilise un an à l'hopital. Il en profite pour écrite des chansons. Cette épreuve le renforce dans sa conviction d'être fait pour la musique.
Il fait également un séjour au club MED, ou il commence à être repéré.
Carrière

Sa carrière commence à la fin des années 1960. Premier vinyl en 1968, un 4-titres (le format de l'époque), sur lequel on retrouve Le vagabond, Reste une chanson, et deux autres titres écrits par Boris Bergman sur des musiques de Gérard Lenorman. Puis Rêve et Le soleil est revenu. Les chansons "NOCTURNE" et "Je partirai" mettent en avant la sensibilité à fleur de peau de l'artiste magnifiée par une voix puissante et étonnament haute.
Pluie, sort à l'automne, et est co-signé avec Christian Arabian et arrangé par Jean-Claude Petit. Premier succès, par la récompense de l'Hermine d'argent remis par France Inter, première télé (avec Mick Micheyl), et première scène.
Jean-Claude Camus lui propose la première partie de Johnny Hallyday. Lenorman conclut son récital de quatre chansons et part en tournée l'été suivant avec Sylvie Vartan et Carlos.

Gérard Lenorman devient son propre producteur en 1969, et sort son premier simple Sueva puis signe chez Festival.
Il écrit, avec Franck Gérald (beau-frère de Pierre Delanoë qui fut aussi un de ses co-auteurs), deux chansons pour Brigitte Bardot (Je voudrais perdre la mémoire et La fille de paille), avant de publier pour son compte Si les murs pouvaient parler. Festival sort en simple Apocalypse et Cœur aux nuages, qui bouclent l'année 1969.
Cette même année, pour la comédie musicale Hair, Gérard Lenorman remplace Julien Clerc. Dans la foulée, il intègre Laissons entrer le soleil dans son album éponyme de 1969, chanson phare de Hair adaptée du Let the Sunshine In par Jacques Lanzmann.
Les années 1970 sont synonymes de succès fou pour l'artiste. En 1972, après de succès de Il, il rencontre Daniel et Richard Seff qui vont lui écrire De toi, Le petit prince, Les matins d'hiver, Les jours heureux, entre autres... A partir de cette période les tubes s'accumulent, jusqu'en 1983: La petite valse,Si tu ne me laisses pas tomber ; Michèle ; Gentil dauphin triste ; Quelque chose et moi ; Soldats, ne tirez pas puis La ballade des gens heureux qui deviendra le titre phare de sa discographie, et Si j'étais président qui obtient l'Oscar de la chanson française décerné par la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs) en 1980.
En 1978, l'album Nostalgies obtient un disque d'or.
En 1981, il apprend les origines de sa naissance, et compose d'un trait la chanson "Warum Mein Water"(pourquoi mon père), chanson émouvante sur son enfance.
En 1982 et 1983, il se produit sur la scène du palais des congrès et rencontre un succès phénoménal. "On loue même les marches". Le deuxième palais des congrès ne remplit pas toutes ses espérances. Il perd un large public avec sa chanson engagée "si j'étais président".

En 1988, il termine à la 10e place de l'Eurovision avec la chanson Chanteur de charme. En 1994, il réenregistre quelques titres puis en fait une compilation réunissant en tout 17 chansons et obtient pour l'occasion un deuxième disque d'or, puis enregistre en 1996 un album de la Collection Atlas.
En 2000, sortent La raison de l'autre puis un DVD et CD en 2003 d'un des spectacles de la tournée qui a suivi.
Une autobiographie, "Je suis né à vingt ans" est sortie en 2007. Dans cet ouvrage, le chanteur livre le récit de sa vie. Celle-ci débute par un secret de famille : né en 1945, Gérard Lenorman est un "fils de Boche". Il ne le saura que bien plus tard, car sa mère lui ment et le méprise en plus. Il en sortira une chanson en 1980, Warum mein Vater ?. Seule la musique comble un désert affectif pour celui qui va devenir un chanteur populaire et connaîtra le succès avec La ballade des gens heureux. Gérard Lenorman se définit aussi comme un handicapé des sentiments.

Par ailleurs, il est essentiel de noter que derrière certains tubes sympathiques se cache un authentique poête, doté d'un véritable talent de compositeur.
Il est aussi le représentant bénévole de " Vaincre la mucoviscidose".


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 2 Jan - 18:23 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les copains d'abord Index du Forum >>> Génération 70 >>> Les grands noms des années 70 >>> LENORMAN Gérard Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo