Les copains d'abord Index du Forum Les copains d'abord
Brel, Brassens, Ferré et tous les autres......
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marie Paule BELLE

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les copains d'abord Index du Forum >>> Génération 70 >>> Autres artistes des années 70 >>> BELLE Marie-Paule
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jacqueline
Membre inscrit


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2009
Messages: 16
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Sam 2 Jan - 17:33 (2010)    Sujet du message: Marie Paule BELLE Répondre en citant

Source (Wikipédia)

Sa carrière commence en 1969 où, après avoir gagné un concours télévisé (l’émission Chapeau de Radio Monte-Carlo), elle enregistre un premier 45 tours chez CBS. Puis un second, chez BAM. Son premier 33 tours (Sonopresse) date de 1973.
Jusqu’en 1983, sa carrière bat son plein et les dates de tournée sont nombreuses. Elle passe à Bobino et reçoit le prix de l’académie Charles-Cros. Elle est invitée dans une émission de Philippe Bouvard, et chante deux chansons. En 1974, elle reçoit à Spa le grand prix de la Communauté des radios publiques de langue française. En 1975, elle effectue une tournée avec Serge Lama. En 1976, La Parisienne est un très grand succès qui lui vaut, en 1977, un disque d’or. Une transposition en Allemand a été créée en 2008 par Didier Caesar (alias Dieter Kaiser) sur demande d’une chanteuse française vivant à Berlin. Logiquement cette chanson est intitulée Die Berlinerin. En 1978, elle se produit à l’Olympia. En 1980, au Théâtre des Variétés.
En 1983, elle chante en Belgique. Quelques difficultés professionnelles ont ensuite mis un frein à sa carrière, qui se fait plus discrète (en 1985, elle chante au Théâtre de la Ville ; en 1987, elle publie une brève autobiographie (Je ne suis pas parisienne, ça me gêne…, Carrère-Lafon) et un livre lui est consacré chez Seghers (Marie-Paule Belle, collection « Poésie et chansons », n° 57) ; en 1988, elle est faite chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres et décorée de l’ordre national du Mérite ; en 1988, elle joue Labiche, Si jamais je te pince, au festival d’Avignon ; en 1990, avec Françoise Mallet-Joris, elle achève un opéra-bouffe, Lucrèce Borgia, qui n’a pas été joué) mais son public lui est fidèle et vient nombreux à ses concerts.
Elle se produit régulièrement à Paris. En 1995, elle passe au Théâtre de Dix-Heures, aux Francofolies de La Rochelle et de Montréal. En 1997, de nouveau au Théâtre de Dix-Heures. En 2001, elle crée un spectacle en hommage à Barbara. En 2004, un autre spectacle piano-voix. En 2005, disparaît Michel Grisolia. En 2006, elle joue dans Les Monologues du vagin au Théâtre de Paris. En 2007, elle joue dans une comédie de Bruno Druart, Parfum et suspicions. Cette même année, elle joue le rôle d’Ingrid dans un épisode de la série télévisée PJ. En 2008, parution d’une nouvelle autobiographie (avec la collaboration d’Alain Wodrascka, ma vie.com, L’Archipel), d’un DVD (le Numéro 1 donné à la télévision en 1977) et spectacle d’un soir sur la scène de l’Olympia.
Notes discographiques [modifier]
Au début de l’année 2009, son œuvre discographique originale comprend onze 45 tours (dont des bandes originales de films ou de feuilletons télévisés, un disque pour enfants, un disque publicitaire), douze 33 tours (dont un double), quatre CD (dont un dont il existe deux versions), un enregistrement public virtuel (téléchargeable uniquement). Il faut y ajouter une compilation de trois CD (Sélection du Reader’s Digest) qui comprend aussi quelques interprétations inédites. Ces nombreux enregistrements sont disséminés dans de nombreux catalogues (CBS, BAM, Sonopresse, Polydor, Adès, Carrère, AB Productions, Polygram, BMG, Olivi, Philips, Beny Music, Reader’s Digest), dont Universal a repris une partie seulement. Parmi ces nombreux disques, on relève trois récitals en public - à l’Olympia en 1978 (inédit jusqu’en 2008, date à laquelle il a été proposé en téléchargement uniquement) ; à Bruxelles et Tournai en 1983 (double 33 tours) ; à Paris en 1995 (un CD) - qui donnent une idée de ce que représente pour elle le spectacle vivant.

pattypatwebdesign.net/mpb/ ( Site officiel)



Une petite vidéo pour vous:
http://www.dailymotion.com/video/x64ees_marie-paule-belle-la-parisienne_mus…

http://www.youtube.com/watch?v=m8R4iTIAiwI  Marie Paule BELLE chante BARBARA


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 2 Jan - 17:33 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les copains d'abord Index du Forum >>> Génération 70 >>> Autres artistes des années 70 >>> BELLE Marie-Paule Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo